Configuration vidéo pour des tournages mobiles à quatre caméras, seul…

025tournagemobile

En ce moment, je réalise quelques interviews avec quatre caméras : quatre plans fixes, donc aucun problème pour le faire seul. Et là, il se trouve que je vais commencer une série d’interviews dans le cadre de tournages mobiles : se déplacer dans un lieu, d’une pièce à l’autre par exemple. Je pourrais continuer à appliquer la méthode simple que j’ai mise en œuvre jusqu’alors : une caméra en mains et pas mal de plans de coupe. Mais les plans de coupe sont alors décalés dans le temps et j’aimerais, pour cette nouvelle série, des tournages multicaméra permettant la continuité temporelle dans l’enchaînement des plans. Comme je serai seul, je suis parti de l’idée connue d’un regroupement des caméras dans une configuration compacte et portable.

Pour cela, je me suis basé sur le stabilisateur (StaLiCam) dont je parlais dans le cadre de ma configuration vidéo pour l’appareil photo Canon EOS 5D Mark II. J’y ai installé mon camescope principal : le Canon XH A1, dont je peux facilement contrôler le zoom avec le pouce droit (je n’utilise pas le 5D Mark II pour ce type de tournage mobile justement parce que je dois pouvoir zoomer d’un doigt, mais aussi parce que je compte sur l’autofocus pour la mise au point).

J’ai fixé sur le StaLiCam un support présent dans le Cullman Touring Set afin d’installer, pour un plan fixe, mon camescope secondaire : le Canon HV20, sur lequel j’ai mis la torche à LED Litepanels Micro LPMICRO.

À l’aide du mini trépied Joby Gorillapod GP2, j’ai accroché un Sony Cyber-shot DSC-T500 sur le XH A1. Cet appareil photo filme en HD 720p, son plan fixe un peu décalé sera utile notamment pour les déplacements.

J’ai aussi ajouté un appareil photo derrière la torche à LED grâce à un mini trépied Joby Gorillapod GO-GO. Je ne précise pas la référence de l’appareil car je le remplacerai bientôt. Peut-être un Sony Cyber-shot DSC-T900… Peut-être un Panasonic Lumix DMC-TZ7… En tout cas, ce deuxième appareil photo est là pour me filmer un peu quand je pose des questions.

Pour le son, j’ai mis en suspension deux micros sur un rail fixé au XH A1. Un micro canon pour la personne que j’interview : un Rode NTG-1, branché dans le XH A1 (sur lequel est branché un casque Sony Pro MDR7506). Et un micro pour moi : un Sony ECM-MS907, branché sur le HV20.

Le tout pèse environ 6 kg. Alors pour répartir le poids et stabiliser l’installation, je compte sur le support Manfrotto 585 Modosteady (avec la poignée rouge sur la photo).

Mes premiers tests de cette configuration sont concluants. Donc je mettrai bientôt en ligne mes premiers résultats…

Mise à jour : j’ai remplacé le micro Sony ECM-MS907 branché sur le Canon HV20 par un Shure SM86 branché sur le Canon HX A1. Tout le son est ainsi concentré sur ce dernier camescope, ce qui sera plus pratique au montage.
Publicités

6 réflexions sur “Configuration vidéo pour des tournages mobiles à quatre caméras, seul…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s