Parcours en photo numérique

Mon exemplaire du Canon EOS 5D Mark II est commandé depuis longtemps… Alors en attendant la livraison dans quelques semaines, voici un petit tour des appareils photo numériques que j’ai utilisés jusqu’alors. Je vais suivre la même approche que pour mon parcours en téléphonie mobile. C’est-à-dire : une liste avec quelques souvenirs. Cette fois-ci, je vais aussi préciser le contexte quand il s’agira d’appareils que je n’ai pas gardés (en général pour des tests de deux semaines).

De 1990 à 2000 :
  • appareil photo d’environ 1 m³ que j’avais construit au tout début des années 90 à partir d’une caméra de surveillance, d’une carte d’acquisition (DGI-1+), d’un PC, d’un pilote que j’avais développé en assembleur et d’un logiciel de pilotage (les photos faisaient 256 sur 255 pixels en 64 niveaux de gris) ;
  • Apple QuickTake 150 (utilisé pour un travail sur la ville de Noyon, si simple mais aussi tellement limité) ;
  • Fujifilm MX-500 (un rendu très correct pour un compact numérique de cette époque).

De 2000 à 2004 (pour des tests) :

  • Reflex :
    • Canon EOS-1Ds (11 MP sur un capteur 24/36 dans un boîtier exemplaire en 2002, mais une ergonomie un peu dure et un prix énorme),
    • Fujifilm FinePix S2 Pro (attirant sur le papier, j’ai été déçu par plusieurs problèmes de rendu),
    • Olympus E10 (visée reflex, mais objectif non interchangeable, rendu correct, mais appareil trop lent),
    • Sigma SD9 (une netteté impressionnante, mais peu de pixels, des problèmes de rendus, un autofocus trop limité, etc.) ;
  • Bridges :
    • Nikon CoolPix 5700 (rendu agréable et gros zoom, mais autofocus trop lent et autonomie beaucoup trop faible),
    • Sony DSC-F707 (boîtier solide et grande autonomie, mais quelques problèmes de rendu),
    • Sony DSC-F717 (rendu en progrès, mais toujours pas de format RAW) ;
  • Compacts :
    • Canon PowerShot A60 (une affaire, mais un boîtier trop fragile),
    • Canon PowerShot A95 (une affaire plus solide, donc une très bonne affaire),
    • Canon PowerShot G2 (prometteur, mais rendu brouillon),
    • Canon PowerShot G3 (un excellent compact pour l’époque, permettant même le RAW),
    • Casio QV4000 (pas cher, mais rendu trop mou et trop bruité),
    • Olympus C-3020 Zoom (rendu propre, mais réglages trop limités),
    • Olympus C-5050 Zoom (complet avec même le RAW, mais boîtier trop lent et rendu trop marqué) ;
  • Ultracompact :
    • Digital Dream Espion Xtra (mauvaise qualité générale, un gadget).

De 2000 à 2004 (pour mon propre usage) :

  • Nikon D100 (c’était pour moi la redécouverte du reflex en 2002, le D100 a été un fantastique compagnon de route, juste trop lent en RAW) ;
  • Sony CyberShot DSC-U10 (un ultracompact qui m’a été très utile avant que les téléphones n’intègrent la photo).

Depuis 2005 (pour des tests) :
  • Canon 350D (un rapport qualité/prix impressionnant) ;
  • Canon 400D (encore très à l’aise aujourd’hui) ;
  • Nikon D50 (solide et pas cher, permet encore de travailler en RAW à 6 MP) ;
  • Nikon D80 (sérieux, toujours très pertinent) ;
  • Nikon D200 (un appareil à la construction splendide que je n’ai pas acheté, au profit du 5D).
Depuis 2005 (pour mon propre usage) :
  • Canon EOS 5D (je l’avais choisi pour son grand capteur, sa faible profondeur de champ, ses hautes sensibilités, sa dynamique, je n’ai pas été déçu et le 5D va continuer à m’accompagner, comme second boîtier).

Bientôt :

  • Canon EOS 5D Mark II (j’ai hâte de tester ses hautes sensibilités et son mode vidéo).

Mise à jour (août 2009) : j’utilise donc maintenant un Canon EOS 5D Mark II et j’ai par ailleurs testé les Canon EOS 1000D et 500D dont j’ai acheté des exemplaires pour mes étudiants.
Mise à jour (2010) : la Canon EOS 550D m’accompagnera comme second appareil pour la vidéo.
Mise à jour (2012) : le Canon EOS 5D Mark III devient mon appareil principal.

Voici une photo que j’ai prise avec un Apple QuickTake 150 datant de 1995 à l’occasion d’un travail sur la ville de Noyon :

017bibliotheque

Publicités

3 réflexions sur “Parcours en photo numérique

  1. Bonjour Nicolas,votre blog est passionnant et fourmille de bons conseils pour les utilisateurs d’EOS MkII.A propos de la photo prise avec un QuickTake 150 d’Apple, je propose de nommer "incunables" ces premiers balbutiements de la photo numérique, en références aux premiers livres imprimés avant 1500.A propos des objectifs Canon, j’ai récemment acquis d’occasion un 17-35 à 2,8 qui ne m’a pas encore convaincu.CordialementMargnac

  2. Bonjour Nicolas,le 17-35 est remplacé depuis qq années par le 16-35, plus performant optiquement d’après les essais mais aussi nettement plus coûteux. Voir :http://www.eos-numerique.com/forums/f12/canon-17-35-l-2-8-avec-40-d-75606/En fait, je viens de faire une série avec ce 17-35 et le résultat n’est pas trop mauvais. J’ai dû inconsciemment me laisser influencer par l’article précité.Comme je shoote souvent dans les lieux publics, je cherchais un zoom relativement compact. A ce titre, le 17-35 est un bon choix. Il est nettement plus léger et plus discret que le 24-70 2,8, merveille d’optique mais trop lourd et trop encombrant.CordialementMargnacPS vous pouvez voir mon travail de photographe-plasticien sur Flickr :http://www.flickr.com/photos/jean-paul-margnac/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s